Stoppé de façon quelque peu cavalière en juin dernier par Le Monde.fr (*) « L’Humanitaire dans tous ses Etats » s’est vu depuis contraint au chômage technique. Un semestre plus tard, revoici le blog hébergé cette fois-ci sur un serveur de confiance, celui du CICR !

Côté technique et mise en forme, Axel a fait des merveilles en vous offrant un «Humanitaire dans tous ses Etats » à plusieurs entrées, une sorte de super blog qu’il nous appartiendra de nourrir au quotidien. Nous ? Lucile, Anne-Hélène, Axel et ma pomme dit le carré magique de la COM de la délégation du CICR en France.

Nos meilleurs voeux !

La renaissance du blog un 8 janvier autorise à vous souhaiter le meilleur (possible) pour 2020 ; à vous et à ceux qui vous sont chers.

« Respecter et faire respecter en toute circonstance »

Sous le prisme humanitaire, l’année qui s’ouvre, n’augure semble-t-il rien de bon. Les conséquences des conflits armés demeurent toujours aussi terrifiantes pour les populations civiles, conséquences aggravées par les bouleversements climatiques. Quant à l’engagement pris des Etats (tout au long des 70 ans écoulés) « de respecter et de faire respecter en toute circonstance » les Conventions de Genève, celui-ci tient toujours plus de Sisyphe que de Stakhanov… Conflits exacerbés, menaces d’escalades, tensions en tout genre en sont le rappel permanent.

Mais, haut les cœurs !

Au boulot !

« L’Humanitaire dans tous ses Etats » reprend donc le fil de ses modestes contributions quotidiennes, un regard voulu utile sur l’action et le droit international humanitaires, ses acteurs et ses enjeux, ses combats et ses indignations ;  un regard empreint d’une citation tirée des Frères Karamazov (**) :

« Chacun est responsable de tout devant tous »

En route pour une 13ème année de notes ecclectiques.
Aux anciens lecteurs, merci de votre fidélité, aux nouveaux, juste la sincère bienvenue !

Frédéric Joli

(*) la plateforme digitale du Monde a décidé au printemps dernier de supprimer les blogs d’abonnés y compris ceux sélectionnés par la rédaction, ce qui était le cas de « L’Humanitaire » créé en août 2007.

(**) qui hante toujours l’accueil à Genève du Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.